Le Télétravail,une véritable alternative organisationnelle

Enfin, le télétravail est perçu comme une réponse possible mais surtout une opportunité de transformation pour les entreprises, et les territoires. Le télétravail apparaît comme une forme d’organisation du travail alternative au schéma classique « fordiste » où l’exercice du travail se réalise dans une certaine unité de lieu, de temps et d’action.

Le télétravail, une véritable alternative organisationnelle

Brochure “10 questions sur le télétravail”, Anact

Cette forme s’inscrit dans un contexte de transformation numérique où, compte tenu d’une connectivité grandissante, les travailleurs comme les entreprises recherchent de nouveaux leviers d’efficacité et de conciliation des temps de vie professionnels et personnels. Le projet de télétravail est un projet de changement organisationnel. En ce sens, il constitue une opportunité pour prendre en compte de manière conjointe les enjeux de qualité de vie au travail, d’égalité professionnelle et de performance de l’entreprise pour façonner de nouveaux compromis socio-productifs. L’organisation du travail « hors les murs » de l’entreprise, encadrée par la loi, nécessite de revisiter un bon nombre des paramètres de la relation de travail ordinaire: espaces, mesures du temps et de la charge de travail, modes d’action du management sur les collectifs de travail. La mise en oeuvre de cette organisation offre ainsi au dialogue professionnel et social dans les entreprises l’occasion de construire de nouveaux cadres de travail, de négocier de nouvelles règles et de nouveaux usages au travail.

Autres formes de travail à distance :

Télétravail occasionnel : Travail à distance conjoncturel, (jours de grève dans transports, intempéries, maternité, problème de santé, aidants) ne faisant l’objet d’aucun formalisme ;

Travail « nomade » : Travailler lors de déplacements professionnels, grâce aux TIC (PC portables, smartphones, tablettes, etc.) quel que soit l’endroit (hôtel, gare, aéroport, restaurant…).

Travail à domicile : Travailler exclusivement depuis son domicile. Il s’agit d’un autre cadre juridique.

À l’heure de sortir de la zone grise, il est recommandé de considérer le télétravail comme un nouveau mode d’organisation de l’entreprise en soutien à la stratégie de celle-ci, et comme ressource pour la performance et l’amélioration des conditions de travail. Cette approche collective et organisationnelle doit ainsi permettre de dépasser une vision strictement individuelle et sociale, centrée le plus souvent sur des questions d’articulation des temps et en réponse à des populations dites « fragiles ».

Considérer l’enjeu d’égalité professionnelle de manière transversale lors d’un projet de télétravail, c’est :

    • S’assurer que le télétravail est accessible à toutes et tous
    • Faire du télétravail un levier d’égalité professionnelle
    • Renforcer la mixité des métiers
    • Développer les parcours professionnels

A quelles conditions le télétravail peut-il favoriser l’égalité professionnelle ?

La démarche organisationnelle de télétravail doit permettre de :

  • Analyser les activités de travail et les conditions du télétravail au-delà des représentations de métiers et donc permettre aux femmes comme aux hommes d’en bénéficier.
  • Considérer les risques du télétravail dont certains peuvent avoir des effets plus marqués pour les femmes que pour les hommes compte tenu des emplois qu’elles occupent et des responsabilités familiales encore inégalement réparties.
  • Profiter du projet de télétravail pour faire progresser le management vers moins de contrôle et de présentéisme et plus d’autonomie et de confiance.

Mais aussi:

  • Sensibiliser les porteurs du projet télétravail à l’égalité professionnelle et à ses enjeux en amont de la démarche.
  • Mobiliser un diagnostic de la situation de travail comparée des femmes et des hommes permettant d’identifier les problématiques d’inégalités.
  • Mettre en place des groupes de travail mixtes tout au long de la démarche pour expérimenter, piloter et suivre le projet
  • Effectuer régulièrement une évaluation de l’accès des femmes et des hommes au télétravail.
  • Améliorer l’articulation des temps

Femmes et hommes n’ont pas les mêmes horaires de travail ni la même durée de travail, ni les mêmes activités hors travail.

Les + : Si le télétravail facilite l’articulation des temps pour que toutes et tous puissent assurer leurs responsabilités dans leurs différents espaces de vie, et permet de rééquilibrer le partage des tâches familiales.

Les – : S’il intensifie le cumul simultané des activités en cas de présence familiale en situation de travail à domicile (garde simultanée des enfants, rôle d’aidants familiaux…).

Le projet de télétravail permet de questionner les usages des différentes dimensions de l’organisation et de voir dans quelle mesure le télétravail est une solution.

Débattre du travail et des conditions de sa réalisation est ensuite indispensable pour organiser le télétravail, anticiper les problèmes d’organisation et garantir un bon fonctionnement collectif. Il s’agit de : décrire l’activité de travail ; repérer et analyser les principales situations-clés (situations de travail caractéristiques, situations-problème…) ; et mettre en perspective l’impact du télétravail sur celles-ci.

Comment manager le travail à distance ?

Le télétravail bouscule les repères du management classique. Il remet en question la relation hiérarchique basée sur la supervision directe et les principes de visibilité et de présence des travailleurs. Au niveau de la relation hiérarchique, l’équilibre entre contrôle et confiance apparaît comme un point sensible.

Selon la façon dont il est mis en œuvre, le télétravail constitue un moyen de faire évoluer les modes de management vers un management du travail intégrant les variabilités spatio-temporelles.

Le management du travail vise à faciliter la réalisation d’un « travail soutenable », ayant du sens pour ceux qui le réalisent, en : orientant des modes d’organisation et de management vers une logique de soutien à la réalisation de l’activité ; en rapprochant les processus de décision du terrain de la mise en place d‘espaces de discussion pour donner du pouvoir d’expression et d’action au manageur et à son équipe.

Opportunités pour un management du travail ” à distance”

  • Le passage d’un management par le contrôle à un management par la confiance.
  • Le soutien à la réalisation des activités des individus et des équipes.
  • Le questionnement régulier des usages de l’organisation.
  • Le maintien des liens au sein de l’équipe pour préserver les collectifs et éviter l’isolement.
  • L’accompagnement des usages des technologies de l’information et de la communication pour favoriser la collaboration à distance et éviter l’hyper-connectivité.
  • Le développement des compétences et des parcours professionnels.

Nouvelles technologies, nouvelles formes et organisations du travail, prolongement des carrières, compétition économique renforcée… Les défis constants auxquels sont confrontés les salariés et les entreprises, et plus particulièrement les petites et moyennes entreprises, sont complexes et conséquents. L’amélioration des conditions de travail est un facteur décisif de réussite pour y faire face pour les entreprises, les salariés et pour toute la société.

Le développement et la démocratisation des outils numériques ont permis l’essort de nouveaux modes de travail, en particulier le télétravail.

Pour la majorité des salariés qui l’ont adopté, le télétravail présente de nombreux avantages : moins de temps de transport, moins de fatigue et de stress, une capacité de concentration plus importante. Il participe par ailleurs d’une plus grande liberté et autonomie, permettant de concilier plus aisément les temps de vie professionnelle et personnelle. En somme, le télétravail peut contribuer à une meilleure qualité de vie au travail.

Il peut cependant présenter certains risques : un risque d’isolement du salarié, mais également un risque d’empiètement du repos et par conséquent de la vie privée du salarié. C’est pourquoi, même s’il est souvent informel, le télétravail est un dispositif encadré.

Vous souhaitez recevoir une offre, obtenir des renseignements, fixer une rencontre ?

Contactez-nous au +41 21 357 35 01, nous vous renseignerons avec plaisir.

Contactez-nous !